Coordonnées

  • Animed, clinique vétérinaire
    79 AVENUE D'EMBRUN
    05000 GAP
  • Tél : 04 92 52 63 27

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Ce chat tente de s'enfuir de sa cage
Toutes les vidéos

Le retour des tiques et des puces

Les puces

Ce sont des insectes très fréquemment rencontrés chez les chats et les chiens. L’adulte, qui vit presque exclusivement sur votre animal, le pique pour se nourrir de son sang. Ces piqûres peuvent engendrer des allergies graves et difficiles à traiter. La présence de puces est également fatigante pour l’animal qui se gratte, se lèche, se mordille, s’énerve... Les puces femelles pondent des centaines d’œufs qui tombent chez vous sur le sol. Les œufs se transforment en larves puis nymphes dans vos moquette, tapis, parquet, canapé...

Le développement des formes nymphales en adultes (le cycle de la puce est alors bouclé), exige des conditions précises de température et d’humidité, réunies presque toute l’année, et particulièrement à l’automne lorsqu’on relance le chauffage.

Pensez donc à protéger votre animal contre les puces toute l’année.

Dans certains cas, la protection du seul animal ne suffit pas, et on traitera simultanément son environnement.

Les tiques

Il existe plusieurs espèces de tiques en France. On les trouve aussi bien dans les bois ou en lisière de forêt que dans les champs, les parcs, les jardins, ou en ville.

Elles viennent occasionnellement sur votre animal pour se nourrir de son sang. Le reste du temps, on les trouve dans l’herbe, en sous-bois, lisière de forêt... Elles se décrochent seules à la fin d’un repas qui dure 3-4 jours puis digèrent leur repas sanguin avant de chercher un autre hôte. La présence de tiques est très saisonnière, et dépend du cycle de la végétation et de la température.

Visibles à l’œil nu, on peut facilement les enlever, à l’aide d’un crochet spécial si elles sont peu nombreuses. Si toutefois elles sont présentes en quantité importante ou si leur présence est très fréquente, il faudra envisager une solution pour empêcher de manière durable leur fixation sur l’animal : shampooings, colliers, pipettes, aérosols présentent tous des avantages et des inconvénients qui varient selon le mode de vie de votre animal.

Comment retirer la tique ?

Une fois la tique repérée sur votre animal, enlevez-la délicatement avec un crochet à tique. Surtout ne pas tirer brusquement, vous risqueriez de laisser la tête de la tique dans la peau de votre animal, ce qui pourrait causer des dégâts comme la formation d'un abcès ou d'un kyste.

Les maladies transmises par les parasites externes

En plus de leur action nocive directe sur la santé de votre animal, les parasites externes sont susceptibles de transmettre à votre chat et à votre chien différentes maladies dont les plus fréquentes sont le ténia à dipylidium (parasite du tube digestif du chat et du chien), la maladie de Lyme (responsable de troubles musculaires chez le chien et de très graves troubles musculaires articulaires et nerveux chez l’Homme), la piroplasmose (maladie des globules rouges du chien souvent mortelle).

Pour mémoire, il est possible de vacciner les chiens contre ces deux dernières maladies.

Une prévention régulière et efficace de l’infestation par des parasites externes a donc également un effet bénéfique sur la santé générale de votre animal.